Synthétiser et représenter visuellement une stratégie

A la question "Qu’est-ce que la stratégie ?", Michael Porter répond que la stratégie est la création d’une position unique et avantageuse, position conquise grâce à un ensemble d’activités différenciatrices (soit faire les mêmes choses que les concurrents mais différemment, soit accomplir des choses différentes).

Ces activités sont en principe reliées et découlent des axes stratégiques ; nous avons en quelque sorte un système que M. Porter suggère de modéliser à l’aide d’une carte.

Dans cette représentation visuelle et systémique (baptisée "activity-system map"), chaque axe stratégique est maillé avec d’autres ainsi qu’avec les activités qui visent à le concrétiser. Un exemple plus ou moins fictif :

Activity System Mapping - Porter

NB : pour compléter la carte (au risque de l'alourdir ?), on pourrait marquer les activités concurrentes ou concourantes à l’aide de connexions particulières

Cet exercice de cartographie permet de détecter, plus facilement, les interactions opportunes,  les conflits, les incohérences voire les activités orphelines. Mais le plus gros avantage n’est pas à situer au niveau du résultat mais bien au niveau de la réflexion en amont ; si tant est qu’elle puisse être à jamais finie !