Cinq compétences-clés ou la DNA de l'innovateur

Dans le livre The Innovator's DNA, les auteurs (dont Clayton Christensen, professeur à Harvard et expert de l'innovation de rupture) dressent un autre portrait-robot de l'innovateur.

On prend plus ou moins les mêmes attributs et on recommence.

DNA de l'innovateur (de rupture)

  1. Associations : logique puisque rien ne se crée, tout se (trans)forme à partir d'éléments existants ; inventer, c'est former des associations originales et à valeur ajoutée.
  2. Observations : observer est nécessaire pour, notamment, détecter des tendances, des signaux faibles, des besoins latents, des problèmes à résoudre, ... des opportunités.
  3. Expérimentations : l'essai est ou devrait être l'antichambre de l'innovation, n'est-ce pas Monsieur Edison ?
  4. Questions : poser des questions est une excellente manière d'assouvir sa curiosité et d'apprendre.
  5. Connexions :il y a plus dans deux têtes que dans une seule ; plus on est nombreux, plus on a de choses à associer, à (faire) observer, à expérimenter (ensemble), à (re)mettre en question...

De quoi compléter ou contrebalancer les 9 chapeaux du manager de l'innovation.

PS : sur son blog, C. Christensen fait preuve d'originalité - ou d'inventivité ? - puisqu'il complète sa biographie (bas de page) par ce qui ressemble à un acte de foi religieuse.