Gagner le respect de ses collaborateurs

Les managers désireux de stimuler l'innovation collective - ou plus simplement une dynamique de groupe - feraient bien de garder à l'esprit le principe général sur lequel repose la pyramide de Maslow : pour atteindre le sommet, il est nécessaire de passer par certains paliers.

Parmi ces paliers : gagner et garder la confiance et le respect de l'équipe. Par ailleurs, peut-on utiliser le mot "équipe" lorsque ces éléments sont absents ?

Cinq à six conseils pour inspirer le respect de vos collaborateurs :

1. Montrer l'exemple

Vous voulez qu'ils travaillent dur ? Travaillez encore plus dur. Et ne leur demandez pas quelque chose que vous ne feriez pas vous-même.

2. Ecouter (et valoriser) leurs idées

Être manager ne signifie pas que vous êtes (dans tous les cas) le plus malin. Cela signifie tout au plus que vous êtes apte à animer et à gérer l'équipe. Les avis, expériences, idées, … de vos équipiers sont des ressources. Faites mieux que de les entendre, écoutez-les.

3. S'occuper de leurs problèmes

Comment appelle-t-on des collaborateurs sans émotion, sans état d'âme, sans (bonne ou mauvaise) humeur, … ? Des machines. Avec des hommes (et des femmes !), soyez humain ! 

4. Féliciter autant que critiquer

Des préceptes largement diffusés mais couramment bafoués : 

  • critiquez toujours l'action, jamais la personne ;
  • formulez vos remontrances entre quatre yeux ;
  • soyez intolérant face aux erreurs répétées mais blâmez avec modération les (premières) erreurs partant d'une bonne intenttion ;
  • sachez féliciter et dire "merci".

5. Être intègre

Prenez du recul à l'égard des ragots, des accusations non fondées, des jugements à l'emporte-pièce, etc. Respectez les règles, surtout celles que vous avez décrétées. Ne perdez jamais de vue le premier conseil : montrer l'exemple.

Un sixième et dernier conseil : gardez-vous de pratiquer l'IVC.

Tags: