Les interviews de sélection : un vivier d'idées

Une suggestion de Robert Sutton dans "Weird ideas that work" (traduction à la lettre : Des idées tordues qui marchent) : utilisez les interviews de sélection pour obtenir des idées et des informations.

Il ne s'agit pas de pratiquer l'espionnage industriel ou de chercher à obtenir des données confidentielles mais d'utiliser l'intelligence (au sens le plus large : raisonnement, sentiments, connaissances, …) des candidats. Les questions dépendent fort logiquement des profils rencontrés et de vos préoccupations du moment.

Quelques propositions générales ou génériques :

  • Quelles (nouvelles) technologies utilisez-vous ? En quoi sont-elles remarquables ?
  • Sur quels projets travaillez-vous pour le moment ? Qu'ont-ils de particulier ? Que faites-vous pour les optimiser ?
  • Donnez-moi au moins 3 idées (ou votre rapport d'étonnement) pour améliorer notre site web, notre plaquette, l'accueil à la réception, notre image, ... ?
  • Quelles rumeurs circulent sur notre entreprise ? Qu'avez-vous lu ou entendu à notre sujet qui vous a - négativement ou positivement - surpris ?
  • Il va de soi que vous ne connaissez pas notre organisation de l'intérieur mais, en fonction de ce que vous en savez, faites-en l'analyse SWOT.
  • Si vous étiez à ma place, comment feriez-vous pour résoudre le problème suivant (...) ?

En somme, chaque postulant, chaque entretien est une source de propositions, d'expériences, de feedback, de points de vue, d'idées… autant en profiter.


Robert Sutton est professeur à la Stanford Engineering School et auteur de plusieurs livres.

A lire également sur ce site : 8 trucs ou conseils pour des brainstormings efficaces.