MoSCoW pour catégoriser et hiérarchiser des priorités

La technique dont il va être question a été mise au point par un collaborateur d'Oracle. Elle est intervient au cours de la planification d'un projet et sert à structurer les demandes du client (du projet) en quatre catégories, chacune de ces catégories représentant un niveau de priorité.

  • MoSCoW"Must have" (doit) : cette catégorie regroupe les attentes capitales et donc hautement prioritaires ; faute de les atteindre ou de les fournir, le projet (ou le sous-projet) devra être considéré comme un échec !
  • "Should have" (devrait) : il s'agit de points importants mais le client a marqué son accord sur une éventuelle livraison différée.
  • "Could have" (pourrait) : regroupe des éléments planifiés dans le projet, éléments qui passeront à la trappe en cas de retard ou de manque de ressources.
  • "Won't have" (n'aura pas) : des points souhaités mais qui sont écartés du projet en cours et seront, le cas échéant, repris dans un projet ultérieur.

La trois premières catégories correspondent aux niveaux classiques de priorité : haute / moyenne / faible. Quant à la quatrième, elle caractérise la technique en mettant délibérément en avant les éléments qui ne seront pas - temporairement ou définitivement - pris en considération.

A l'origine, la technique MoSCoW était destinée aux projets informatiques (ex : développement d'une application). Rien ne vous interdit de la mettre à contribution pour d'autres besoins.

Tags: