Processus - et SIPOC - à la carte

SIPOC est une technique ou une nomenclature permettant de modéliser un processus. SIPOC est l'acronyme anglo-saxon de Suppliers (fournisseurs), Inputs (entrées), Processes (sous-processus), Outputs (sorties), Customers (clients), ces cinq éléments constituant les axes à partir desquels le processus est cartographié.

Ce procédé est déjà amplement documenté et illustré sur la toile. La particularité que je voudrais partager est la suivante : au diable les schémas fastidieux à réaliser (et à comprendre ?), vive la carte. Dans l'absolu, en prenant le verbe au pied de la lettre, comment cartographier un processus sans carte ?

Exemple d'un processus (la maintenance du tarif d'un grossiste) :

SIPOC

Quelques suggestions :

  • La carte SIPOC se déploie en traitant le flanc droit en premier lieu (clients & sorties), ensuite le flanc gauche (fournisseurs & entrées) et le centre pour terminer (sous-processus) ;
  • Visuellement, l'organigramme fait généralement l'unanimité :
  • Le cas échéant, quelques pictogrammes et/ou relations viendront souligner certains points importants :
  • Et, dans tous les cas, priorité absolue aux mots-clés.