Principe TRIZ n°30 : Membrane Flexible - Fine Couche

  • Utiliser des membranes flexibles ou des films fins au lieu de structures en trois dimensions.
  • Isoler ou séparer l'objet de son environnement extérieur à l'aide de membranes flexibles ou couches fines.
  • Utiliser membranes ou films comme intermédiaire afin d'obtenir les propriétés requises.

Exemples :

  • objets gonflables (ex : piscine, canot de sauvetage ...)
  • toboggan de secours (avion)
  • film de paillage (nb : applique également le principe n°31)
  • utilisation de structures gonflables pour mesurer le volume de cavités souterraines
  • film en matériau composite (couche hydrophile + couche hydrophobe) sur un réservoir pour limiter l’évaporation
  • containers souples pour stockage de grands volumes (jusqu'à 25.000 litres) 
  • joints pour assurer étanchéité entre deux corps solides
  • sorties souples d'un pommeau de douche pour collecter le calcaire et le briser ultérieurement
  • moules pour glaçons en pvc souple
  • tuyau multicouche (chauffage - sanitaire)
  • produits préemballés (éviter contact, bactéries ...)
  • double vitrage avec film extensible (applique également le principe n°37)
  • Silentbloc ®
  • mètre de couturier
  • tuyaux souples (ex : pompiers) offrant un faible volume quand non utilisé 
  • chambre à air
  • réservoir de carburant souple (en aviation par exemple) pour occuper le maximum de volume disponible
  • tampon encreur
  • remorques ou camions bâchés
  • housse auto
  • veste-airbag pour motards ou skieurs
  • mousse de lait faisant, notamment, office d'isolant pour le café
  • accessoires de voyage (oreillers, cintres, ...) gonflables
  • courroie au lieu de chaîne ; chenille en caoutchouc au lieu de chenille acier
Tags: 

TRIZ - Matrice (interactive) des Contradictions