Principe TRIZ n°31 : Porosité - Utilisation Matériaux Poreux

  • Rendre un objet poreux ou ajouter des éléments poreux (ex : coatings).
  • Si l'objet est déjà poreux, remplir les pores avec une autre substance (solide, gaz ou liquide) pour atteindre le résultat escompté.
  • Utiliser capillaires.

Exemples :

  • stockage d’hydrogène sous forme absorbée (moins dangereux) ; par exemple dans les pores d’une "éponge palladium"
  • percer une structure pour réduire son poids, faciliter la circulation d'air, ne pas occulter,  ...
  • tresse à déssouder (nappe de fils entrecroisés) 
  • systèmes de filtration par membrane ("filtration ou ultrafiltration membranaire")
  • gel comme filament dans semelles de chaussures
  • chocolat "crunch"
  • bouchon en liège (relative perméabilité à l'air)
  • gel de silice (billes en sachet) accompagnant certains produits faisant fonction d'absorbeur humidité
  • mousse (confort et isolation) pour écouteurs, microphones, ...
  • film de paillage (plantations) poreux
  • Goretex ®
  • filtre à air
  • sachets thé ou infusion
  • accepter voire solliciter l'expression d'avis négatifs
  • fuite organisée d'informations pour tromper l'ennemi ou créer le buzz
  • mousse ou liège comme isolant acoustique 
  • matériaux de construction "respirants" (via porosité) absorbeurs / dissipateurs de l'humidité
  • "porosité visuelle" : support d'impression et adhésif micro-perforé laissant passer la lumière
Tags: 

TRIZ - Matrice (interactive) des Contradictions